Avis

Version imprimablepublié par Hors-d'Øeuvre le 21 mars 2012

Nous cherchons dans cette section à attirer votre attention sur les événements récents qui ont marqué la vie de Hors-d'Øeuvre. Y seront aussi adressées certaines problématiques touchant au contenu de notre production ou au déroulement de nos actions.

 

Peindre à la bombe (10.08.2015)
"Le lendemain de la mort de Fredy, les rues de Montréal-Nord étaient en proie au retour du refoulé des crimes policiers : le propane, pillé dans les stations d’essence, servait à faire entendre la souffrance, la misère et le racisme. Sept ans plus tard, on est passé aux bonbonnes de peinture, mais c’est la même violence comprimée qui en sort, pour ancrer dans la mémoire ce qui ne veut pas être effacé."

Sur 'La tentation insurrectionniste' (22.12.2012)
"Nous vous proposons ici la lecture du livre 'La tentation insurrectionniste', un ouvrage abordant une réalité qui, longtemps demeurée obscure, demande aujourd'hui à être éclaircie."

Audition pour narration - film été 2012 (03.07.2012)
"Dans le cadre d'un projet de court-métrage, Hors-d'Øeuvre est à la recherche d'individus (l'âge et le genre n'importent pas en soi) souhaitant en assurer la narration."

Manifestation sur le circuit Gilles-Villeneuve (06.06.2012)
"Hors-d'Øeuvre ne pouvait pas rester les bras croisés. C'est sûr que Rozon, cet agresseur sexuel admirateur de Harper et de l'austérité budgétaire, cet être doué d'une imagination sans bornes lorsqu'il est question d'économiser de l'impôt et de transformer en subventions gouvernementales l'humour le plus médiocre, représentait aussi une belle cible. Mais avec Bernie, on joue dans une autre ligue, celle de la corruption à large échelle, celle de l'oligarchie. « Ce milliardaire ne doit sa richesse qu'à la division internationale du travail, au tourisme de luxe et à l'industrie automobile. En d'autres mots, il la doit aux dictatures, à l'exploitation des femmes, à la pollution et à la dépravation du sport » affirme Guillaume Beauvais, membre du groupe Hors-d'Øeuvre."

Lancement de notre site Web (22.03.2012)
"Ce site est la mise en pratique de notre volonté de nous approprier à des fins politiques et culturelles les nouveaux moyens de communication. Internet est l’enfant de la complexification de la production ou, plus précisément, du caractère de plus en plus collectif du travail et de l’interdépendance accrue entre les différentes sphères économiques."