Forum de Hors-d'Øeuvre

Un élément parmi rien d'autre.
Nous sommes le Dim 19 Jan 2020, 5:40 pm

Heures au format UTC - 5 heures




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: Mer 25 Juin 2008, 3:49 pm 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 21 Mai 2006, 2:24 am
Messages: 89
De : info@salonanarchiste.ca
À : hors.doeuvre@gmail.com
Date : 15 mai 2008 00:55
Objet : une lettre ouverte au collectif Hors-d'Oeuvre



au collectif Hors-d'Oeuvre
On vous transmet cette lettre d'un collectif anarchiste à un autre, dans l'ésprit de communication ouverte et constructive.

Après avoir lu les textes «On avance. On avance. On recule pas!» et «Warning (to John Zerzan)» sur votre site web, ainsi que la convocation à la manifestation «On n'arrête pas le progrès!» devant le salon du livre anarchiste, il y a quelques points qu'on voudrait exprimer.

Tout d'abord, nous aimerons vous rappeler de quelques principes du salon du livre, notement:
1) Le Collectif du Salon du livre anarchiste affirme et promeut les valeurs d'entraide, de démocratie directe, d'anti-autoritarisme, d'autonomie et de solidarité. Nous rappelons notre opposition au capitalisme, à l'impérialisme, au patriarcat, à l'hétérosexisme, au racisme, au colonialisme, à l'étatisme et à toute autre forme d'oppression. La participation de quiconque adopte ou promeut ces attitudes n'est pas acceptée au Salon du livre anarchiste.

2) Le Collectif du Salon du livre anarchiste respecte l'autonomie des personnes, des groupes, des maison d'éditions et des diffuseurs invités à participer au Salon du livre anarchiste ou aux activités connexes.

Aussi, comme nous notons dans notre énoncé d'accessibilité on s'engage à «faire de l'événement un lieu sécuritaire où les enfants et les parents sont bienvenus».

Tout le monde qui participe au salon partage une responsabilité collective pour assurer le respect de ces principes, soient le diffuseurs/trices, les présentateurs/trices des ateliers, ou ceux et celles qui assistent simplement au salon. Pour la part du collectif, nous nous éngageons à maintenir une atmosphère où tout le monde peut s'éxprimer et participer avec la liberté et dans la securité qu'on affirme dans nos principes, dans l'édifice de CÉDA lui-même et sur son terrain.

Nous respectons votre droit d'exprimer vos critiques de John Zerzan (ou n'importe qui d'autre) au salon, et d'ailleurs il nous semble que le débat et la critique sont des éléments fondamentaux du salon. Par contre, on attend que vous le faites dans une façon qui n'empêchera pas les autres participantEs au salon de s'exprimer aussi, et en respectant les principes mentionées.

On se demande si, en convoquant votre manif pour la porte principale du CÉDA, vous avez consideréEs qu'il y a trois autres ateliers, ainsi que un présentation dans la salle des médias autonomes et des activités pour enfants qui auront lieu au salon à la même heure que l'atelier du John Zerzan, et pour lesquels les gens doivent entrer par cette même porte principale.

Deuxièmement, il faut aussi rappeler de certains dynamiques qui existent entre le salon du livre anarchiste (ou bien le millieu anarchiste montréalais plus large) et la police. À chaque année depuis le début du salon, la SPVM se présent au salon en essayant de trouver n'importe quelle excuse pour entrer sur les lieux. Jusqu'à présent, avec la coopération des participantEs au salon, et des travailleurs/euses du CÉDA, on a toujours réussi à leurs faire quitter sans avoir eu accès au salon pour harceler les participantEs.

Il y avait, certaines années, des manifs organisés par des militantEs anarchistes pendant le weekend du salon du livre (exemple: la marche à Westmount). En gardant en tête la tenance du police à cibler le salon, les organisateurs/trices de ces manifs ont toujours decidéEs de convoquer leurs activités pour un lieu près de, mais autre que, CÉDA -- le lieu du salon lui-même. On se demande si vous avez consideréE la possibilité de vous amèneriez la police au salon en convoquant votre manif pour la porte principale du CÉDA.

Toujours dans l'ésprit de d'ouverture, on vous demande de prendre ces points en consideration.

En attendant un salon du livre plein d'échange vif et débat engagé,
le collectif salon du livre anarchiste de Montréal


Source: correspondance avec l'auteur

_________________
Hors-d'Øeuvre
Un élément parmi rien d'autre.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC - 5 heures


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com